Plus c’est long, plus c’est bon!

Les 23 et 24 février derniers, l’AMLG vous donnait rendez-vous au « 24h of Threeland ».

9h00 du matin, les pilotes finissent d’arriver tandis que Olivier Seidel, Christophe et son équipe s’attèlent aux dernières finitions de la piste.

L’organisation délivre aux 7 équipes les chassis pré-montés, en distribuant avec parcimonie quelques précieux conseils de montage.
Chaque membre se retrouve attribué d’un tâche, montage du chassis pour les uns, collage des pneus pour d’autres ou bien la préparation de l’électronique et mise en place des phares.

11:30 Les voitures sont presque toutes finalisées. C’est l’heure de l’apéro qui sera suivi d’un copieux repas.

14:00 Début de la première manche de 4 heures
L’occasion pour les pilotes de découvrir la voitures et s’habituer au pilotage type rallye avec du léger drift en virage.
Les pilotes commencent à se relayer les uns après les autres.

18:30 C’est l’heure de ‘L’ovale’, et la………. c’est le drame, on croit assister à une séance de Destruction Derby. C’est tellement violent que les premières fusées commencent à exploser, on retrouve des cardans sur la piste…

C’est l’occasion pour les équipes de s’attaquer aux réparations.

 

C’état tellement violent que l’organisation décidera de remplacer la deuxième session d’ovale par une course normale ^^

19:30 Après toutes ces émotions, nouvel apéro et repas pour faire le plein d’énergie pour tenir jusqu’au lendemain 13:00

22:00 Début de la manche 3
Il fait nuit, il fait noir, heureusement chaque voitures est équipée d’un système de phares LED, ouf 😀

Après une pause de maintenance des voitures, la manche 4 reprend, et va durer de 3h du matin à 7:30.

La fatigue et le stress de la course commencent à avoir raison de certains pilotes.

7:30 C’est la pause déjeuner pour tout le monde avant d’attaquer la dernière manche.

13:00 Les pilotes soufflent enfin, les 24h of Threeland sont maintenant terminées.

C’est la remise des récompenses et l’occasion de féliciter l’équipe qui a récolté le plus de point au fil des manches, j’ai nommé, l’EDL (l’écurie du Lac) !

Merci à tous les pilotes, à l’organisation, à l’hotel Threeland pour leur accueil et aux spectateurs venus jeter un oeil curieux.

D’autres photos et vidéos sont disponibles sur notre page facebook

Rendez-vous l’année prochaine !!!